L’individu au centre

Dans l’Éducation Nationale, depuis de nombreuses années maintenant, les pédagogies mettent « l’enfant au centre des apprentissages », les formations à distance, elles, proposent à l’apprenant de devenir acteur/producteur de sa formation. Dans tous les domaines un glissement des responsabilités s’effectue du groupe, de la communauté vers l’individu. Effet de la révolution numérique ? Non, bien plus ancien que cela, les nouvelles technologies ne font que renforcer ce mouvement.
Au-delà de la sphère éducative, on observe ce même phénomène qui place entre les mains de l’individu tous les outils nécessaires à sa réalisation, à son émancipation. Le domaine du développement personnel explose. A l’individu et à lui seul de construire sa vie, de saisir sa chance. Des adages comme  « Winners make things happen, Loosers let things happen » sont révélateurs de cet état d’esprit. Avec cette nouvelle liberté affichée et revendiquée, l’individu gagne aussi la totale responsabilité de sa réalisation… Mais alors que notre responsabilité engagée est parfois lourde à assumer, nous n’avons pourtant pas tous les mêmes chances ni le même accès à ces nouveaux outils et ces outils nous émancipent-ils d’ailleurs toujours ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s