Pause fiction

Un pause lecture avec Le linguiste était presque parfait, le temps de découvrir les idiophénomènes … Moins loufoque que la critique ne le laissait espérer, mais sympathique quand même. Si ce roman ne m’a pas arraché les bruyants éclats de rire promis, j’ai beaucoup souri !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s