eLearn2 : j’apprécie !

J’ai peu écrit dans ce journal de bord sur eLearn2. Pourtant j’y suis assidue et pour le moment, j’apprécie ! La forme me convient parfaitement.

ELearn2 se déroule sur deux canaux dont l’intégration me semble bien réussie :

  • une partie structurée avec des contenus efficaces, diversifiés dans leur forme – on ne s’ennuie pas –  et des activités bien calibrées en terme de temps – on n’hésite pas à y entrer- . Cette partie est hébergée sur Claroline Connect avec quelques bugs de jeunesse, une interface agréable mais une navigation un peu floue … Si chacun s’y connecte en fonction de ses possibilités, un calendrier rythme le déroulement de la formation, ce qui relance parfois la motivation !
  • et une autre partie, plus informelle, sur Google+ pour tous les échanges et partages. Reste à savoir comment évoluera cet espace. Certains vont-ils l’envahir, se l’accaparer ? Combien de participants vont se l’approprier ?

L’intégration de ces deux volets est sans doute réussie du fait que Google+ a fait l’objet d’une activité guidée dès le premier module, engageant les participants à s’inscrire et à se présenter sur le groupe eLearn2 de Google. Le premier pas étant fait, le reste était gagné !  C’est, à mon avis, la même stratégie qu’il faut adopter avec les forums sur un public qui n’y est pas nécessairement habitué.

Malgré tout, la redondance entre forum et réseau social semble jouer en faveur de ce dernier, il me semble que des forums devant récolter les retours de certaines activités sont un peu vides … mais c’est peut-être lié aux thèmes des activités. Une autre remarque sur cet aspect, les activités demandant un retour via un forum sur des contenus non personnels périclitent vite , tout ce qu’il y a à dire est rapidement écrit sous une forme ou une autre par les premiers participants,  les suivants ressentent une certaine frustration. Cette écueil existe sur des formations avec des groupes de participants importants mais c’est flagrant à l’échelle d’un MOOC.

Je me rends compte aussi, à lire et écouter ce qui est proposé dans cette formation, que la terminologie franco-française (la mienne en tout cas !), celle des belges et celle des anglo-saxons diffèrent et ne se recouvrent pas exactement. Il me faudra aussi éclaircir de manière plus précise la distinction entre les xMOOC et cMOOC, il semble que je n’ai pas la bonne définition.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s