Le CECR

Le Cadre Européen Commun de Référence pour les langues : apprendre, enseigner, évaluer ( CECR ) est un document publié par le Conseil de l’Europe en 2001. Il définit des niveaux de maîtrise d’une langue étrangère en fonction de savoir-faire dans différents domaines de compétence. Il a été conçu dans l’objectif de fournir une base aussi exhaustive que possible pour l’élaboration de programmes de langues, de curriculums, de matériels d’enseignement et d’apprentissage, ainsi que pour l’évaluation des compétences en langues étrangères. Disponible en 39 langues, il est effectivement utilisé dans de nombreux pays. Il établit 6 niveaux de compétences en langues étrangères : A1 et A2, B1 (Niveau Seuil) et B2, C1 et C2 et définit également trois niveaux intermédiaires (A2+, B1+, B2+).

Pourquoi ?
Le CECR doit servir l’économie européenne en facilitant la mobilité des personnes et compétences. L’objectif général est une simplification et une standardisation des systèmes d’enseignement et d’évaluation de compétences linguistiques des langues au niveau européen. S’il ne propose pas de solutions méthodologiques, le CECR promeut  l’approche actionnelle par compétences langagières et permet de dépasser la logique de maîtrise quasi totale d’une ou plusieurs langues pour aller vers une logique d’interaction entre différentes langues, quel que soit le niveau de maîtrise de ces dernières. C’est donc aussi un outil de promotion du plurilinguisme nécessaire à l’Europe.

Comment ? Le CECR  établit des activités de communication langagière qui peuvent relever de :
– la réception : écouter, lire
– la production : s’exprimer oralement en continu, écrire
– l’interaction : prendre part à une conversation
– la médiation (notamment activités de traduction et d’interprétation)

Ces activités sont définis par des descripteurs pour chacun des six niveaux identifiés, fournissant ainsi une échelle d’évaluation indépendante de l’organisme évaluateur, et transposable à n’importe quelle langue.

S’il a été bien accueilli par les didacticiens des langues, certains pédagogues ont émis des critiques concernant son usage. Voir à ce sujet quelques questions impertinentes à propos d’un Cadre Européen Commun de Révérence de Christian PUREN.

Le CECR en image 
CECR nouveautés

Sources:
Le CECR à télécharger
Introduction : la perspective actionnelle et le CECRLP. Bagnoli, E. Dotti, R. Praderi et V. Ruel (pdf)

Cadre européen commun de référence pour les langues : apprendre, enseigner, évaluer (CECR) – Conseil de l’Europe
Cadre européen commun de référence pour les langues – Wikipedia
CECR : Cadre européen commun de référence pour les langues – Eduscol

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s