Activité finale du MOOC eFAN Langues

J’ai suivi avec le même intérêt les derniers modules de ce MOOC dont j’ai trouvé les supports complets et très intéressants. Je reste sur ma position quant à sa valeur d’enseignement : peu de mises en activité et de manipulations; il ne restera sans doute pas grand chose à ceux dont le quotidien n’est pas en contact régulier avec ces notions.

Une belle découverte au passage : le site de Y. Arthus Bertand, S. d’Orgeval et B. Rouget-Luchaire : 7 milliards d’Autres, l’idée est aussi intéressante que la réalisation. Un magnifique support pour des activités interculturelles.

Le dernier module du MOOC nous propose une activité d’évaluation du MOOC (par les pairs): il s’agit  de concevoir une cyber-tâche, c’est-à-dire une tâche axée sur l’exploitation du web social, qui puisse s’intégrer dans un dispositif hybride, dans un projet de télécollaboration ou dans une formation à l’intercompréhension. Je me rends compte, en cherchant un service du Web social qu’il n’y a pas finalement une grande variété de possibles dans ce domaine et je choisis finalement ce que j’utilise régulièrement : Pinterest.  On finit par retomber dans les mêmes thématiques et activités : les forums de voyages, de cuisine, de cinéma et quelques services plus ciblés qui rompent  la monotonie comme birdsdessines.fr et quandjetaispetitjecroyaisque.com

Mon activité proposée sur le web social :  La Bucket List !

Publicités

Un MOOC sur le numérique et les langues : eFAN Langues

Je me suis inscrite sur le MOOC eFAN Langues : Enseigner et former avec le numérique en langues sans être sûre de trouver le temps. Bien m’en a pris, j’ai effectivement peu de temps mais ce MOOC, sans être chronophage, propose des ressources d’une grande qualité. Sur la forme, il est similaire au MOOC Rue89 avec des modules comportant 3 vidéos dont le tournage est très soigné. La prosodie des intervenants est agréable, le décor très sobre et des visuels simples viennent appuyer et structurer les discours. Un forum recueille ensuite les commentaires, réactions ou retours d’expériences des participants. Un quizz, sans véritable intérêt du point de vue de l’apprentissage, vient clore chaque module,.

eFAN Langues est malheureusement hébergé sur la plateforme FUN. Si elle est simple à prendre en main et correspond bien en ce sens aux contraintes des MOOCs dont les durées sont généralement courtes (quelques semaines), la gestion des forums est minimaliste. Une seule interface de lecture regroupe les différentes « discussions » du MOOC, il est réellement difficile de s’y retrouver. Aucune notification par mail n’est possible. Une fonction de suivi permet toutefois de noter certains messages qui seront alors listés en activant cette option. Certaines discussions sont ainsi en friche : les auteurs n’étant pas prévenus de l’activité sur leur message. Et c’est dommage, les contributions sont souvent intéressantes et riches d’enseignement mais les objectifs et intérêts de chacun étant très divers, il est difficile de s’orienter dans les échanges.

Ce MOOC me renvoie malgré tout à la définition de ces COURS en ligne massifs et ouverts. Si les supports proposés sont très riches, il ne justifient pas à eux seuls le terme de MOOC derrière lequel je m’attends à trouver l’idée de dispositif d’apprentissage. Ici, il s’agit plutôt de mise à disposition de ressources (même si elles sont excellentes) associée à des forums dans lesquels, il est vrai, l’équipe du MOOC intervient régulièrement.

Je viens de terminer le module 2 et je continuerai à suivre avec intérêt les deux derniers modules.

Pour suivre le Mooc  : Compte Twitter eFAN Langues
Pour localiser les participants du Mooc : La carte de la communauté eFAN Langues